BFMTV

L’appel de Chantal Sébire sur RMC, le 27 février

-

- - -

Chantal Sébire avait témoigné en direct le 27 février dernier chez les Grandes Gueules. Si elle désirait mourir dans la dignité, elle refusait le terme de suicide.

« Quand une fin approche, on accompagne » : c'est ce qu'avait déclaré Chantal Sébire le 27 février dernier sur RMC, alors que son combat commençait à être médiatisé. Pour elle, il fallait retenir la notion « d'accompagnement » et « ne pas oublier que nous sommes des humains ». « Les personnes qui pourraient m'accompagner dans cette démarche sont des gens qui poseront un acte d'amour » disait-elle. D'après elle, il ne s'agissait ni de « tuer » ni de « suicide ».

La rédaction -Les Grandes Gueules