BFMTV

L’amnésique s’appelle Dimitri Huart

-

- - -

Grâce à l’appel à témoin lancé cette semaine, l’identité du jeune amnésique hospitalisé depuis un an a pu être révélée

L'identité du jeune amnésique soigné depuis un an à l'hôpital de Thuir (Pyrénées-Orientales) a été révélée hier dans la soirée par des éducateurs qui ont eu la charge du jeune homme. Un appel à témoins avait été lancé pour tenter de reconstruire son passé.

Il avait été retrouvé sans pièce d'identité, sans bagage, errant sur une voie ferré en mai 2007 aux abords de Cerbèreprès, de Perpignan, par les fonctionnaires de la police aux frontières. Il était incapable de fournir des renseignements cohérents sur son passé.

On connaît donc désormais, précisément, son identité. Son nom est en réalité Dimitri Huart, et non Damien Dauré comme il le disait jusqu'alors. Il n'est pas né le 11 janvier 1988 comme il l'avançait, mais le lendemain, le 12. Enfin, il n'a pas vu le jour en Haute-Savoie mais en Russie.

Toutes ces informations, c'est un éducateur de la Fondation des Orphelins d'Auteuil qui les a fournies. Il regardait un reportage a la télévision quand il a reconnu Dimitri, cet enfant dont les parents adoptifs lui avaient confié la charge à ses 14 ans, en 2002.

Incapable de se souvenir de quelqu'indice qui puisse éclairer son passé, Dimitri manifestait ses derniers jours l'espoir farouche que quelqu'un le reconnaisse. C'est aujourd'hui chose faite. Mais il se pourrait cependant que le jeune homme déchante en découvrant son passé.

La rédaction et Hugo Perrier