BFMTV

Intempéries sur la Côte d'Azur: écoles, transports...le point sur la situation

La gare de Cannes dans la boue le dimanche 4 octobre.

La gare de Cannes dans la boue le dimanche 4 octobre. - Patrick Clemente - AFP

Outre un bilan humain lourd - au moins dix-sept personnes sont mortes et quatre autres disparues - les intempéries, survenues dans la nuit de samedi à dimanche ont également causé des dégâts matériels considérables dans les Alpes-Maritimes. Voici les dernières informations concernant l'ouverture des écoles et le fonctionnement des transports pour la journée de lundi.

Certains établissements scolaires seulement seront fermés lundi. 

- A Cannes, 5 écoles seront fermées ainsi que les deux collèges de la commune.

- A Biot, ce sont les six écoles qui fermeront leurs portes. 

- A Antibes, une école seulement sera fermée.

- A Vallauris, deux écoles seront fermées.

La préfecture des Alpes-Maritimes précise que la plupart les élèves seront accueillis ailleurs, sur un autre site.

Trafic SNCF très perturbé lundi

Les transports ont été également touchés: longtemps coupée, l'autoroute A8 a rouvert sur une seule voie dans les deux sens dans la matinée; en revanche aucun train ne circulait dimanche entre Toulon et Nice et le trafic devrait être très perturbé lundi, a annoncé la SNCF. 

La journée de lundi sera "marquée par de fortes perturbations et des capacités de circulation réduites", avertit la SNCF, qui indique dans un communiqué avoir "décidé de donner priorité aux transports du quotidien, utilisés tous les jours par plusieurs milliers de voyageurs".

Du côté du trafic régional, le service sera ainsi "normal" entre Les Arcs et Marseille, tandis que quatre trains sur cinq rouleront entre Nice et Vintimille. 

En ce qui concerne les grandes lignes, "tous les TGV Paris-Nice seront limités à Toulon", précise la SNCF.

Enfin, du côté des trains intercités, six allers-retours seront assurés entre Bordeaux et Marseille, mais aucun train de nuit ne roulera.

Aux aéroports de Nice et Hyères en revanche, tous les vols avaient pu reprendre dès dimanche matin.

la rédaction