BFMTV

Une mère et son fils autiste débarqués d'un vol Dubaï-Lyon

Un A380 de la compagnie Emirates

Un A380 de la compagnie Emirates - Image Flickr

La compagnie a assuré que l'un des enfants de la famille, pourrait perturber les autres passagers pendant le vol.

De retour d’Australie et faisant escale à Dubaï, une journaliste anglaise voyageant avec ses trois enfants, a été débarquée d’un avion de la compagnie Emirates se rendant à Lyon, comme le révèle LyonMag.com. L’équipage estimait que l’un de ses fils Elias, épileptique et atteint d’autisme, aurait pu importuner les passagers pendant le vol.

Dans une vidéo publiée sur Twitter, elle montre son fils en situation de stress alors qu’on lui annonce qu’il doit quitter l’avion. "Merci Emirates de nous avoir débarqué de votre vol. Notre fils est épileptique. Nous vous avions prévenus, nous venions d’un vol de 14h de Melbourne, nous avions eu son médecin au téléphone et nous avions toutes les autorisations médicales pour embarquer", ajoute-t-elle.

Finalement débarquée, la famille a pu prendre un autre avion pour Lyon. Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes se sont indignés du comportement de la compagnie. Récemment, c’est la compagnie américaine Air Alaska qui a été accusé d’avoir forcé un couple gay à laisser sa place à un couple hétérosexuel.

G.D.