BFMTV

Un chasse-neige du Doubs verbalisé… boulevard Haussman à Paris

Un chasse-neige (photo d'illustration)

Un chasse-neige (photo d'illustration) - Boris HORVAT / AFP

Malgré la contestation de la municipalité de Bart, propriétaire du chasse-neige, le centre d'encaissement de Rennes continue de réclamer les 90 euros.

Mauvaise surprise pour la commune de Bart, dans le Doubs. Le mois dernier, la mairie de cette ville de 2000 habitants a été informée par courrier de la verbalisation d’un de ses chasse-neige boulevard Haussman au cœur de Paris (9e arrondissement), rapporte L’Est Républicain. Selon le PV, l’engin aurait circulé sur une voie réservée aux transports publics lors d’une matinée du mois d’octobre.

De quoi provoquer l’agacement du maire de Bart, Pierre Schlatter, qui refuse de payer l’amende de 90 euros. Et pour cause, le camion chargé en permanence de deux tonnes de sel et qui ne peut rouler à plus de 70 km/h n’a évidemment jamais quitté le Doubs pour rejoindre la capitale.

Probable usurpation d'immatriculation

"Bien sûr, tout le monde sait que notre-chasse neige ne se promenait pas sur les grands boulevards à Paris. Il va falloir convaincre l’administration et faire comprendre l’on ne peut pas payer ça!", indique Pierre Schaltter au Parisien.

Le chasse-neige incriminé a vraisemblablement été victime d’usurpation d’immatriculation. Un délit de plus en plus fréquent. Reste à le faire entendre au centre d’encaissement de Rennes qui persiste en réclamant une nouvelle fois les 90 euros malgré la première contestation du maire de Bart.

Paul Louis