BFMTV

Près de Caen, un bar propose à ses clients le lancer de haches sur cibles

Un participant s'exerce au lancer de haches, octobre 2015. (Photo d'illustration)

Un participant s'exerce au lancer de haches, octobre 2015. (Photo d'illustration) - Sandy Chase - Flickr

Sur le modèle des pistes de bowling, un bar du Calvados permettra en octobre de pratiquer le lancer de haches.

Marre des jeux de fléchettes? Vous devriez bientôt pouvoir lancer des haches et des couteaux tout en sirotant votre bière, dans un bar du Calvados.

A Bretteville-sur-Odon, près de Caen, les gérants d’une boutique d’airsoft ont décidé de diversifier leur offre. "Nous profitons du déménagement de notre boutique de Ouistreham vers Bretteville-sur-Odon, pour lancer une nouvelle activité", explique ainsi Adrien Picard, co-gérant de la boutique, à Tendance Ouest.

Plusieurs "bars à haches" existent déjà au Canada et aux Etats-Unis, mais aucun ne s'était encore implanté en France. Déjà pratiquant du lancer de haches avec une association locale, Adrien Picard se voit souffler l'idée aux championnats du monde de la discipline, à Ouistreham.

Des pistes sécurisées

Dans ce futur bar nommé le "Valhalla", en référence au palais des défunts de la mythologie nordique, pas question toutefois de boire un verre sous les haches qui volent dans tous les sens.

"Comme dans un bowling, il y aura des pistes avec une cible au bout. (...) Les pistes seront bien séparées pour permettre à différents joueurs de lancer en même temps", assure le co-gérant à Ouest-France.

Pas besoin d’être un guerrier chevronné pour se lancer. "Tout le monde peut s’y mettre. Au départ, les gens pensent souvent qu’il faut de la force, mais le poids de la hache suffit à la planter dans la cible. C’est une question de précision et de technique", affirme Adrien Picard.

L’alcoolémie des joueurs sera par ailleurs contrôlée par un éthylotest, même si les gérants assurent qu’il n’y aura pas d’alcools forts à la carte. L’ouverture du bar est prévue pour le 7 octobre.

Liv Audigane