BFMTV

En diffusant Les Lacs du Connemara pendant cinq jours, une radio belge veut battre le record du monde

Michel Sardou sur la scène de Bercy, le 12 décembre 2012 à Paris. (Photo d'illustration)

Michel Sardou sur la scène de Bercy, le 12 décembre 2012 à Paris. (Photo d'illustration) - Pierre Verdy - AFP

Les auditeurs sont même invités à venir agiter un foulard blanc dans les studios de la radio pendant ces cinq jours de Michel Sardou.

Terre, brûlée, au vent… Vous l'avez en tête? Si ce n'est toujours pas le cas, une radio flamande est bien déterminée à graver Les lacs du Connemara dans votre cerveau, au prix de cinq jours de diffusion de Michel Sardou.

Du matin du lundi 24 juin au vendredi 28 juin au soir, la station belge QMusic diffusera la célèbre chanson de Michel Sardou rendant hommage à la brumeuse région irlandaise, afin de battre un "record du monde". Pourtant, ses programmateurs ne sont pas des fans invétérés de l'artiste français.

C'est plutôt même le contraire, explique France Inter qui a repéré l'initiative: pendant plusieurs années, QMusic diffusait une heure de "mauvaise musique" chaque matin. Depuis, l'heure quotidienne est devenue hebdomadaire et a sa propre fête, chaque année: la "Foute party" en flamand, une sorte de "mauvaise fête" en français.

C'est là que des dizaines de milliers d'invités sont traditionnellement invités à agiter un foulard blanc lorsque les premières notes des Lacs du Connemara retentissent. Une tradition qu'ils sont invités à perpétuer lors de cette "semaine Sardou" à venir, en venant agiter un foulard blanc dans les studios de QMusic.

Liv Audigane