BFMTV

INFO RMC: Le harcèlement sexuel va être inscrit dans le code de la défense

-

- - -

Depuis la parution d'un livre sur le harcèlement dont sont victimes les femmes militaires, la "grande muette" est ébranlée. Le ministre de la Défense a mandaté deux rapporteurs pour lui dresser une liste de propositions à présenter aux troupes.

Jean-Yves Le Drian présente ce mardi matin son plan contre les violences sexuelles dans l'armée. Depuis la parution d'un livre sur le harcèlement dont sont victimes les femmes militaires, la "grande muette" est ébranlée. Le ministre de la Défense a donc mandaté deux rapporteurs pour lui dresser une liste de propositions à présenter aux députés et aux troupes.

Le plan de lutte contre ces violences s'axe autour de plusieurs engagements : l'accompagnement des victimes, la prévention et un meilleur affichage des sanctions.

Mais surtout, une mesure phare que réclame l'ADEFDROMIL (l'association de défense des droits des militaires) : inscrire noir sur blanc, les termes de harcèlement moral et harcèlement sexuel dans le code de la défense.

"Un vide juridique enfin comblé"

"C'est une très bonne nouvelle et la reconnaissance qu'il y avait un vide juridique qu'il fallait combler", reconnait Elodie Maumont, avocate spécialisée dans la défense des militaires. "Très concrètement, cela va ouvrir la voie à une action possible devant un tribunal administratif."

Les femmes victimes de harcèlement bénéficieront désormais de la protection fonctionnelle, c’est-à-dire d'une aide de l’Etat dans leurs démarches. Enfin, les associations, qui réclament une évolution du code de la défense depuis des années, misent sur l’effet psychologique, sur la peur que va entrainer chez les soldats l’inscription noir sur blanc du mot harcèlement dans leur propre code.


Suivez Jean-Jacques Bourdin sur Twitter
Follow @JJBourdin_RMC

Réagissez sur le compte Twitter d'RMC avec le hashtag #BourdinDirect
Tweet #Bourdindirect

La rédaction