BFMTV

INFO RMC - Douze bateaux volés en une nuit dans le sud

4 bateaux ont été volés à la Grande Motte dans la nuit de vendredi à samedi

4 bateaux ont été volés à la Grande Motte dans la nuit de vendredi à samedi - -

INFO RMC - 12 bateaux ont été volés en une seule nuit dans le sud de la France. Les voleurs voulaient revendre les moteurs dans les pays de l'ex-Yougoslavie. C'est un simple contrôle à Cannes qui a mis à jour ce système organisé.

C'est une information de la rédaction. Dans la nuit de vendredi à samedi, 12 bateaux ont été volés dans le Gard et l'Hérault. Quatre à La Grande-Motte et 8 dans la commune voisine d'Aigues-Mortes. Les embarcations, principalement des Zodiac de plaisance, ont été subtilisés avant d'être retrouvés échoués sur une plage voisine et débarrassés de leurs moteurs.

Une filière bien organisée

Coup de chance samedi, lors d'un contrôle de routine près de Cannes, les douaniers ont arrêté un camion transportant au moins deux des moteurs volés (il y avait d'autres moteurs dans le camion mais pour l'instant les enquêteurs n'ont pas la preuve qu'il s'agit des moteurs volés). Le chauffeur, de nationalité moldave, a été placé en garde à vue. Il devrait être présenté demain à un juge. Il s'agirait d'une filière bien organisée, qui répondrait à des commandes pour les pays de l'ex-Yougoslavie. Les malfaiteurs arriveraient sur les lieux par la mer avec un bateau volé. Ils s'emparent alors des embarcations qui possèdent les moteurs les plus récents et vont les échouer sur une plage des alentours. Là, un camion les attends avec des outils, ils découpent alors le moteur à la disqueuse puis repartent avec leur butin en abandonnant la carcasse du bateau.

"Le port, c'est la fête au village"

Patrick est le propriétaire d'un des bateaux volés. Pour lui, rien n'empêchait les voleurs de se servir... "C'est la fête au village le port. Il n'y a pas de caméra. Il y a trois pontons et ces trois pontons ne sont même pas protégés par une porte. Ca éviterait le vandalisme. Et puis, c'est vrai que s'il y avait des caméras sur le port, ils se seraient vite aperçus de ce qu'il se passait. Il y a des caméras en ville, pourquoi n'y en a-t-il pas sur le port ? C'est de l'argent un bateau, c'est le prix d'une voiture et le moteur c'est 60% du prix du bateau".

La rédaction