BFMTV

Incendie à Saint-Denis: cinq morts et deux blessés graves

Un violent incendie a fait au moins 5 morts lundi 6 juin à Saint-Denis.

Un violent incendie a fait au moins 5 morts lundi 6 juin à Saint-Denis. - Document sapeurs-pompiers de Paris

Au moins cinq personnes ont été tuées et deux autres grièvement blessées dans l'incendie d'un immeuble lundi soir à Saint-Denis. Les raisons de cet incident ne sont toujours pas connues. Les recherches se poursuivent toujours dans les décombres.

Un incendie "rapide" et "violent" s'est déclaré ce lundi soir vers 19h15 dans un immeuble de quatre étages du centre de Saint-Denis. Au moins cinq personnes n'ont pas survécu aux flammes et ont été "retrouvées dans les décombres de l’immeuble" par les sapeurs-pompiers. Parmi les victimes pourraient figurer une mère et ses trois enfants, piégés par le feu. Mais elles n'ont pas encore été formellement identifiées.

Le bilan, encore provisoire, fait également état de deux blessés graves et neuf blessés légers dont trois pompiers.

Une origine toujours inconnue

Les raisons de cet incident ne sont toujours pas connues. Les recherches se poursuivaient dans les décombres et une vingtaine de sapeurs-pompiers fouillent dans les décombres ce mardi matin.

"Nous n'avons pas encore de raisons bien précises sur les circonstances de l'incendie. Apparemment, le feu a dû se déclencher à l'arrière du bâtiment", soulignait ce mardi matin Philippe Galli, le préfet de Seine-Saint-Denis.

"Étant donné que l'édifice est en "U" avec une courette fermée, un certain nombre de victimes ont été coincées à l'intérieur et n'ont pas pu sortir", a-t-il également affirmé. Deux personnes se seraient en effet jetées par la fenêtre pour échapper aux flammes.

Sauvetage délicat

Les pompiers ont réussi à sauver six occupants dans des "conditions difficiles" car la structure de l'immeuble s'est partiellement effondrée et des portes blindées ont retardé leur progression, a expliqué sur place un porte-parole des pompiers, le capitaine Yvon Bot.

L’édifice a été rudement touché. Le quatrième étage s’est effondré sur le troisième. La cage d’escalier reste très fragilisée. Selon Stéphane Peu, le maire-adjoint de Saint-Denis en charge du logement, cet immeuble relativement récent n’est pas classé comme insalubre.

Une enquête, confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis, a été ouverte pour déterminer les causes exactes du départ de feu.

P. P. avec AFP