BFMTV

Hébergement d'urgence en Ile-de-France: l'État prévoit d'ouvrir 4600 places pour l'hiver

Une femme sans-abri, s'abrite du froid dans un hall d'immeuble, le 30 Janvier 2012 à Tours.

Une femme sans-abri, s'abrite du froid dans un hall d'immeuble, le 30 Janvier 2012 à Tours. - ALAIN JOCARD / AFP

4600 places supplémentaires d'hébergement d'urgence vont être ouvertes en Ile-de-France, accompagnées de renforcement des maraudes. Au total,140.000 places sont disponibles sur l'ensemble du territoire.

L'État prévoit d'ouvrir 4600 places d'hébergement d'urgence en Ile-de-France dans le cadre du plan hivernal, une augmentation de "plus de 20%" par rapport à l'an dernier, a annoncé ce vendredi le préfet de région Michel Cadot. 

"Nous avions anticipé la situation, en cherchant à réserver un plus grand nombre de places d'hébergement pour le plan hiver, qui était l'année dernière de 3800 places", a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse.

Il a précisé que 3200 places avaient déjà été ouvertes, dont 1200 à Paris. 500 doivent ouvrir tout au long du mois de janvier. Le préfet a également annoncé un renforcement des maraudes pour assurer "une proximité rapide" notamment auprès des familles sans-abri.

100.000 places ouvertes par nuit

Selon lui, "l'État ouvre chaque nuit de l'ordre de 100.000 places (dans la région, NDLR), ce qui représente 1 milliard d'euros par an. C'est donc un très gros effort".

Des annonces qui vont "dans le bon sens", a estimé Eric Pliez, président du Samu social: "plus on trouvera de réponses immédiates de mise à l'abri, plus on évitera des drames".

Françoise Bousquet, directrice territoriale de la lutte contre l'exclusion au sein de la Croix-Rouge, a salué "une très bonne avancée", tout en rappelant la saturation du 115, le numéro d'appel pour les sans-abri, et le manque de solutions pérennes.

Sur 35.380 demandes, seules 5.900 ont abouti

Le baromètre du 115 publié fin décembre révèle que, sur 35.380 demandes d'hébergement en novembre, soit des appels passés par 5900 personnes, seules 25% ont abouti. 

En décembre, le ministère de la Cohésion des territoires en charge du logement avait annoncé que 9.000 places avaient été ouvertes cet hiver dans tout le pays. Au total, près de 140.000 places sont disponibles sur l'ensemble du territoire. 

S.Z avec AFP