BFMTV

Handicap: une association lance un appel aux dons de Lego pour construire des rampes d'accès

9 personnes en situation de handicap sur 10 rencontrent des difficultés lors de leurs déplacements quotidiens

9 personnes en situation de handicap sur 10 rencontrent des difficultés lors de leurs déplacements quotidiens - Kenzo Tribouillard

A l'aide de briques de Lego, l'association APF France Handicap, ici dans les Ardennes, espère construire des "Rampego" afin de faciliter les déplacements de personnes en situation de handicap.

Des Lego pour faciliter les déplacements des personnes en situation de handicap? C'est l'idée très sérieuse, prônée par la délégation APF France Handicap des Ardennes, qui vient de lancer un appel aux dons en ce sens. Un projet présenté mercredi dernier par Emmanuelle Pascal, la chargée de développement de l'association, et relayé par nos confrères de France Bleu Champagne-Ardenne.

"On peut faire des rampes sur mesure pour les établissements qui le souhaitent, partout où il y a des marches, c'est utile pour un magasin, une boulangerie, une pharmacie, ou une mairie et c'est esthétique aussi parce qu'on peut faire un dessin et un logo", explique Emmanuelle Pascal à la radio locale.

Une initiative originale, esthétique et surtout indispensable, puisque 9 personnes en situation de handicap sur 10 rencontrent des difficultés lors de leurs déplacements quotidiens, d'après un sondage Ifop dévoilé au début de l'année.

L'avantage de ces rampes, nommées "Rampego", c'est qu'elles nécessitent un matériel que tout le monde peut avoir chez soi: des Lego. L'association organise ainsi des points de collecte à Charleville-Mèzières et Reims pour récupérer ici et là quelques briques du célèbre jouet, toujours aussi apprécié des enfants aujourd'hui.

Ce modèle n'est pas nouveau, puisque nos voisins allemands ont été les premiers à confectionner ces rampes en Lego. C'est une sexagénaire, accompagnée de son mari, qui a donné naissance à ces marches en jouet. Une façon de rendre service aux personnes en situation de handicap, mais aussi d'éveiller les consciences sur ce problème récurrent.

En France, c'est Emmanuel Trusardi, également membre de l'association APF Handicap, qui a pris le relais. Âgé de 60 ans et lui-même en situation d'invalidité, il consacre son temps à la conception de ces rampes. Il explique à France Bleu utiliser environ 1500 Lego pour construire une rampe, dotée d'une petite marche de 4 cm de hauteur.

Shéhérazade Ben Essaid