BFMTV

Mineurs délinquants: la PJJ d'Ile-de-France appelée à la grève

BFMTV

Les professionnels de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) d'Ile-de-France, chargés d'accompagner les mineurs délinquants, sont appelés à la grève mardi contre la poursuite de "restrictions budgétaires drastiques"et pour la mise en oeuvre des réformes annoncées par la Chancellerie.

"Sur fond de crise économique et sociale, les restrictions budgétaires drastiques continuent : de - 30 à - 50% de budget pour l'ensemble des services éducatifs", affirme dans un communiqué vendredi le syndicat SNPES/PJJ/FSU à l'origine du mouvement.

Le syndicat déplore que "seuls les lieux d'enfermement (centres éducatifs fermés, établissements pénitentiaires pour mineurs, quartiers des mineurs en Maison d'Arrêt) y échappent alors qu'ils ne prouvent aucunement leur efficacité dans la baisse de la délinquance".

La grève vise aussi à exprimer l'impatience des personnels face aux annonces de Christiane Taubia "non concrétisées": suppression du tribunal correctionnel pour mineurs instauré sous le gouvernement précédent, "priorité aux services de milieu ouvert et d'insertion".