BFMTV

Enseignants de classes prépas, plus de 68% de grévistes à Paris

BFMTV

Des professeurs de classes préparatoires, plus de 68% à Paris, étaient en grève lundi contre un projet de réforme du ministère de l'Education qui leur fait craindre une hausse du nombre des heures de cours et une baisse de leurs rémunérations.

Cette grève répond à un appel du Snalc (Syndicat national des lycées et collèges), du Snes-FSU (Syndicat national des enseignements de second degré) ainsi que de plusieurs associations d'enseignants de classes prépas.

Le rectorat de Paris a compté "68,8% de grévistes" dans l'Académie en milieu de matinée. François Portzer, la président du Snalc, tablait sur une grève nationale "massive", avec "au moins 90% de participation". Un premier décompte du Snes faisait état lundi matin de 80% de grévistes, avec 100% de grévistes dans 62 lycées.

L'obligation réglementaire de service (ORS) des enseignants de prépa est de dix heures hebdomadaires, "déchargeables" de deux heures, une heure pour les enseignants de deuxième année et une heure au moins pour ceux qui ont des classes de plus de 35 élèves (la plupart).