BFMTV

Grève des routiers: les points de blocage ce lundi

Photo d'illustration

Photo d'illustration - Patrick Valasseris - AFP

Le mouvement des routiers commence ce lundi matin avec des blocages prévus dans toute la France.

>> Suivez les conditions de circulation en direct

Les routiers entament leurs actions contre la réforme du Code du travail. Un mouvement reconductible, qui va consister principalement à bloquer des lieux stratégiques en France comme les dépôts de carburant ou encore les bases logistiques. Le début du mouvement est "à la hauteur de nos attentes", s'est félicité Jérôme Vérité, le numéro un de la CGT-Transports qui a recensé "plus de 40 points de blocage" en France. Retrouvez ici le détail des actions menée ce lundi.

> Dans le Nord

Dans la matinée, un bouchon de 11 kilomètres a été constaté sur l'autoroute A1, dans le sens Paris-Lille, du à un barrage filtrant. D'autres actions ont eu lieu à proximité, notamment à Arras.

> En Ile-de-France

L'Ile-de-France est aussi concernée, le dépôt de Coignières dans les Yvelines a été bloqué, un barrage a été mis en place dès 3h30 cette nuit par les manifestants. A Gennevilliers, une trentaine de routiers ont organisé une opération de tractage sans blocage. Une trentaine de routiers ont distribué des tracts mais sans bloquer le port. A Créteil, la circulation est bonne sur la RN6.

> En Normandie

En Normandie, c'est à Caen que se sont concentrées les actions: une quarantaine de véhicules ont mené une opération escargot sur la rocade. Un barrage filtrant a ensuite été mis en place sur le périphérique sud. Environ "50 personnes" se sont également rassemblées devant un terminal pétrolier à Grand-Quevilly, près de Rouen, d'après un responsable CGT. Au Havre, place forte de la contestation contre la loi travail l'an passé, aucun dépôt ou raffinerie n'a été en revanche bloqué lundi matin.

> Dans l'Ouest

Près de Rennes, 70 à 80 routiers se sont positionnés aux abords du dépôt de Vern-sur-Seiche, selon FO. A Donges, près de Nantes, les 200 syndicalistes présents n'ont pas pu accéder à la raffinerie, a noté sur place BFMTV. Des forces de police ont été mobilisées à l'approche du secteur, la situation a été "tendue". A La Rochelle, les dépôts de carburants sont fermés, ainsi que celui de Bassens, en Gironde. 

> Dans le Sud

Près de Marseille, au dépôt pétrolier de La Mède, "rien ne rentre et rien ne sort", affirme la CGT. Le responsable local affirme que des "plateformes logistiques sont aussi visées" par une "petite cinquantaine" de grévistes.

A. K.