BFMTV

Gilets jaunes: situation tendue autour de l'Élysée

Un manifestant des gilets jaunes samedi 17 novembre à Paris.

Un manifestant des gilets jaunes samedi 17 novembre à Paris. - Lucas Barioulet - AFP

A Paris, les gilets jaunes ont tenté de se rendre devant l'Élysée pour crier leur colère à Emmanuel Macron. Ils sont petit à petit repoussés par les forces de l'ordre.

Des gilets jaunes, manifestant ce samedi contre la hausse du prix du carburant, ont réussi à accéder dans l'après-midi à la rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris, où se trouve l'Élysée. Ils ont été repoussés une première fois à coups de gaz lacrymogène, mais beaucoup sont d'abords restés sur place et ont refusé de se disperser. 

>> Suivez notre DIRECT sur la mobilisation des gilets jaunes en France

A 17h ce samedi, ils étaient encore proches du palais présidentiel, scandant "Macron, démission!" parmi d'autres slogans. Les CRS les repoussent peu à peu dans les rues adjacentes, sous les cris et les huées. Certains manifestants ont organisé un sitting en pleine rue pour rester sur place, d'autres tentent de contourner les barrages des forces de l'ordre.

Quelques échanges tendus ont eu lieu entre les manifestants et les CRS. A la mi-journée, le ministère de l'Intérieur a dénombré environ 1200 gilets jaunes dans le secteur Place Beauvau/Élysée. 

Sa. V