BFMTV

Gilets jaunes: seins nus, des femmes grimées en Marianne manifestent sur les Champs-Elysées

Cinq manifestantes grimées en statues de Marianne ont fait face aux forces de l'ordre ce samedi matin, sur les Champs-Elysées. Si le mode d'action peut évoquer celui des Femen, ces dernières ont démenti en être à l'origine.

C'est l'une des images de la matinée. Alors que plusieurs centaines de manifestants sont réunis sur les Champs-Elysées pour la cinquième journée de mobilisation des gilets jaunes, cinq femmes ont été particulièrement remarquées dans le cortège. Seins nus, coiffées d'une capuche rouge faisant penser au bonnet phrygien, et recouvertes de peinture argentée, elles se sont mêlées aux gilets jaunes grimées en statues de Marianne.

Un happening?

Ces cinq femmes se sont approchées d'un barrage de gendarmes mobiles, puis sont restées figées, en silence, devant les forces de l'ordre pendant plusieurs dizaines de minutes. Si cette action peut rappeler celles organisées par les Femen, il s'agirait en réalité d'une initiative de l'artiste luxembourgeoise Déborah de Robertis, selon franceinfo

Cette dernière est une habituée des happenings à scandales, avec des performances très souvent dénudées, comme l'explique L'Obs. Ses initiatives lui ont valu plusieurs comparutions au tribunal ces dernières années.

Céline Penicaud