BFMTV

Gilets jaunes : la mobilisation faiblit en Ile-de-France, de nouveaux appels à manifester

Un nouveau rassemblement des gilets jaunes est prévu à Paris samedi.

Un nouveau rassemblement des gilets jaunes est prévu à Paris samedi. - AFP

Les gilets jaunes ont cessé leur mobilisation ce lundi en Ile-de-France. Un appel à manifester samedi place de la Concorde a été lancé.

Retour au calme sur les routes franciliennes ce lundi matin. Après un week-end marqué par des mobilisations dans la capitale et dans les départements d'Ile-de-France, les gilets jaunes n'ont pas repris les blocages en ce début de semaine. Seule une opération escargot a été signalée en fin de matinée par la police nationale de l'Essonne dans le secteur d'Arpajon. 

Dimanche déjà, la mobilisation dans la région avait faibli. Seuls quelques rassemblements ont mobilisé des gilets jaunes dimanche en Ile-de-France. En Seine-et-Marne, une cinquantaine d'entre eux ont ainsi investi les abords du parc Disneyland Paris, faisant entrer gratuitement au parking les visiteurs. Des actions sur les routes ont aussi continué de mobiliser les gilets jaunes dimanche, comme sur l'A4 où une centaine de voitures ont mené une opération escargot en direction de Roissy. 

La veille, la mobilisation des gilets jaunes avait été marquée par des tensions dans la capitale entre manifestants et forces de l'ordre, dans le quartier du palais de l'Elysée. La manifestation s'était finalement dispersée sans faire de blessés.

Appel à manifester samedi à Paris

Malgré tout, les gilets jaunes franciliens assurent ne pas avoir dit leur dernier mot. Sur les réseaux sociaux, un appel à se mobiliser pour un "acte 2" invite les gilets jaunes de toute la France à se rassembler samedi prochain place de la Concorde à Paris.

"Il y a bien un rassemblement de prévu le 24 place de la Concorde. Un mouvement national, puisque ce sont toutes les régions de France qui sont appelées à se mobiliser et à prendre les devants pour pouvoir venir sur Paris", confirme ce lundi sur BFM Paris Laëtitia Dewalle, représentante des gilets jaunes du Val-d'Oise.

"Dès dimanche des mobilisations étaient déjà en cours pour des covoiturages, pour les transports" poursuit-il, promettant un mouvement "très important". 

Hors d'Ile-de-France, la mobilisation des gilets jaunes continue et se concentre notamment ce lundi sur des dépôts de carburants. Des barrages se poursuivent également à Bordeaux, dans la région de Toulouse, de Rennes ou de Nantes. 

C. B