BFM Business

Gilets jaunes: les blocages continuent ce dimanche

Après une journée de manifestations qui a réuni plus de 287.000 gilets jaunes ce samedi contre la hausse des taxes sur le carburant, environ 150 sites sont encore mobilisés ce dimanche.

La grogne continue ce dimanche au lendemain d’une journée de protestation qui a réuni plus de 287.000 gilets jaunes contre l’augmentation de la fiscalité sur le carburant, selon le ministère de l'Intérieur. Les manifestants continuent de bloquer des routes un peu partout en France ce dimanche, dans environ 150 lieux selon Christophe Castaner. État des lieux des points chauds.

La nuit a été "agitée sur certains sites", avec quelque 3.500 personnes restées mobilisées "sur 87 lieux différents", a rapporté le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner.

> En Île-de-France

Une opération parking gratuit a été lancée à Eurodisney à Marne-la-Vallée ce dimanche. Par ailleurs, une centaine de voitures de gilets jaunes circulaient sur l'autoroute A4 en direction de Roissy pour aller gêner la circulation vers l'aéroport, a constaté l'envoyée spéciale de BFMTV. Une opération escargot a aussi eu lieu sur la nationale 3 en direction de Meaux en Seine-et-Marne. 

> En Occitanie

Dans les environs de Toulouse, les manifestants ouvrent les péages en direction d’Albi et du sud de la haute Garonne et ils bloquent les deux gros centres commerciaux ouverts le dimanche, selon les informations de BMFTV. Ils prévoient encore de faire des opérations escargots dans la journée. Des gilets jaunes sont également monbilisésdans le Gers, dans le Lot, en Ariège, en Aveyron, dans le Tarn-et-Garonne, le Tarn, l'Hérault, la Lozère et le Gard, principalement sur les bretelles d'accès aux autoroutes et les péages.

> En Provence-Alpes-Côte d'Azur

Dans le Vaucluse, des motards se réunissaient près de l’A7 aux environs d’Avignon, avec une motivation qui ne faiblissait pas, comme l’a constaté BFMTV. Dans la région, des points de ralentissement étaient également signalés à Bollène, Orange, Carpentras et Realpanier. À Châteauneuf-le-Rouge dans les Bouches-du-Rhône, Vinci autoroutes signalait la présence de piétons sur les voies.

> En Normandie

Une petite quarantaine de gilets ont passé la nuit dans leur voiture tout près du périphérique sud de Caen ce matin, à l'entrée de l’A13. Ce matin, ils recommençaient à filtrer le passage des automobilistes. Les gendarmes ont levé les points de blocage à la mi-journée, mais cette portion de périphérique restait fermé à la circulation le temps de désencombrer les voies sur lesquelles les manifestants ont allumé des feux. D'autre barrages ont été recensés dans l'Orne, la Manche et l'Eure. Dans ce dernier département, la préfecture a recensé des manifestants sur les routes à Normanville, La Malouve, Nonancourt, Pacy-sur-Eure, Bourg-Achard, Gisors, Carsix et La Heunière..

> En Nouvelle Aquitaine

En Gironde, l’A10 était bloquée au niveau du péage de Virsac, une opération escargot prenait forme sur l’A62 vers Langon et l’A63 était bloquée près de Canéjan, selon France Info. Des blocages étaient également attendus à Niort dans les Deux-Sèvres. En Dordogne, ne vingtaine de gilets jaunes ont dormi sur le rond-point de Trelissac, selon France Info. Pas très loin, à Sarlat, à Thiviers, à Bergerac, Chancelade, Thiviers et à Saint-Médard-de-Mussidan, de nouveaux rassemblements se formaient dimanche. Les accès à l'A4 vers Paris aux alentours de Sainte-Marie-Aux-Chênes étaient également bloqués.

> En Auvergne

À Aubenas en Ardèche, les manifestants continuaient de bloquer le rond-point de Quick. À Roanne dans la Loire, des centaines de manifestants avaient organisé neuf blocages. Dans la Drôme également, une dizaine d'opérations étaient encore en cours dimanche, notamment un barrage à Valence. Six barrages filtrants étaient recensés en Haute-Loire et une quinzaine dans l'Allier.

> En Bretagne 

A Rennes, où des centaines de gilets jaunes ont envahi le périphérique samedi, la mobilisation continue ce dimanche. "J'attends de M. Macron qu'il parle au public, à tout le monde, qu'il donne de nouvelles informations", a déclaré un manifestant. Il entend rester mobilisé "jusqu'au bout". 

> Dans le Grand-Est, en Bourgogne-Franche-Comté, en Alsace et dans les Hauts-de-France

En Moselle, sur l’A31 au sud de Metz, des bretelles d’accès étaient toujours bloquées par des manifestants qui ont passé la nuit dans leur voiture. Dans la Somme, des manifestants bloquaient l'accès au Géant de Glisy, des tracteurs les ayant rejoint pendant la nuit. Dans le Pas-de-Calais, 15 nouveaux rassemblements ont été décomptés ce dimanche, et trois autres dans le Nord. D'autres blocages avaient encore cours dans les environs de Colmar et de Sarre-Union en Alsace. 

N.G.