BFMTV

Frigide Barjot quitte la Manif pour tous, Ludovine de la Rochère émerge

Ludovine de la Rochère a rejoint le devant de la scène.

Ludovine de la Rochère a rejoint le devant de la scène. - -

La présidente de la Manif pour tous, Ludovine de la Rochère émerge au sein du mouvement anti-mariage homo, à l’instar de Frigide Barjot et Béatrice Bourges précédemment. Catholique traditionnelle, elle compte poursuivre le mouvement de contestation.

Elle est présidente mais pas porte-parole de la Manif pour tous. Restée longtemps dans l'ombre de Frigide Barjot, Ludovine de la Rochère a fait le tour des médias après la manifestation du dimanche 26 mai. Qui-est-elle? Quelles sont ses opinions? Explications.

Plateaux de télévision, scène place des Invalides, Ludovine de la Rochère était très présente dimanche lors de la manifestation contre l'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples homosexuels. "Je n’ai absolument pas le trac de m’adresser à la foule. Je vis mon engagement très fortement, et je donne beaucoup pour lui. Je le partage donc très naturellement", a-t-elle déclaré à Rue89.

Une "catho tradi" anti-avortement

Depuis que Frigide Barjot s'est mise en retrait de la Manif pour tous, la présidente a pris le relais médiatique et "lui rend hommage" devant micros et caméras. Loin du personnage soigneusement déjanté, Ludovine de la Rochère est bien plus traditionnelle, une personne à la parole très maitrisée.

Ancienne professeur d'histoire-géographie, cette mère de quatre enfants a quitté son poste pour devenir chargée de communication de la conférence des évêques de France. En 2010, elle rejoint la Fondation Lejeune, clairement anti-avortement. Actuellement, elle consacre ses jours, ses week-ends et ses vacances à la Manif pour tous, un mouvement qu'elle veut voir s'installer durablement dans le paysage politique français.

Elle veut poursuivre le mouvement

Jean-François Copé, Gilbert Collard, Marine Le Pen, l'ensemble de la classe politique anti-mariage homo a annoncé arrêter les manifestations. Ce ne sera pas le cas de Ludovine de la Rochère qui déclarait dimanche à la tribune de l'esplanade des Invalides: "Je vous annonce, ainsi qu'à ceux qui croient encore que nous allons abandonner, que nous poursuivrons le combat partout en France."

"Nous ne sommes pas du tout politisés, nous ne sommes pas partisans" a-t-elle déclaré sur BFMTV avant de balayer de la main la radicalisation du mouvement contre le mariage entre personnes de même sexe: "La Manif pour tous n'a pas changé de ligne elle poursuit son combat."

Marc Pédeau