BFMTV

Flashé sur une départementale à... 275 km/h !

-

- - -

Un motard a été flashé à 275 km/h par les gendarmes dans les Bouches-du-Rhône. Un comportement plus qu’inconscient.

Les gendarmes d'Aix en Provence n'en ont pas cru leur écran d'ordinateur. Ils ont flashé, dimanche, un motard à 275 km/h sur la départementale 6 des Bouches-du-Rhône entre Trets et Marseille, où la vitesse est limitée à 110 km/h. A 275 km/h, il faut presque 500 m pour s'arrêter.

Les gendarmes ont pu relever la plaque d'immatriculation et le motard sera convoqué au tribunal d'Aix en Provence. Six points seront d'office retirés de son permis de conduire et il risque 1 500 euros d'amende, 3 ans de suspension de son permis et la confiscation de son véhicule.

Le Major Claude Mahieux, qui dirige la brigade de gendarmerie à moto d'Aix-en-Provence en charge de la sécurité routière, était ce matin sur RMC pour revenir sur le cas de ce chauffard : « En 35 ans de service, je n'ai jamais vu ça ! Même sur autoroute. Et là, c'était sur une départementale, une deux fois deux voies limitée à 110km/h. Il a été contrôlé avec le radar nouvelle génération que l'on appelle « E.T. ». On peut le disposer comme on veut, dans le véhicule ou à l'extérieur, pour prendre les excès de vitesse de face ou de dos. Il n'y a pas eu d'interception, les gendarmes sont rentrés au bureau et ont tout envoyé à Rennes qui centralise toutes les infractions ».

« On a calculé qu'à 275km/h, il faut 450 à 500 mètres pour s'arrêter, ce qui veut dire qu'on ne peut rien éviter à cette vitesse, on n'a pas le droit à l'erreur sinon c'est la mort assurée. On en voit régulièrement à 180km/h sur cette route mais là ça atteint des sommets. On va amplifier les contrôles. On ne sait rien de ce motard, sauf qu'il est du Var ».

Cependant, Philippe Monneret, ancien pilote moto et vice-président du Club 14, premier moto club de France, ne « veut pas que l'on fasse d'amalgame entre tous les motards. Les motards, en règle générale, ont mieux appris à conduire que les automobilistes, sont des gens très équilibrés, des gens qui respectent les règles, même si une limitation de vitesse à 10 ou 15 km/h près c'est parfois dur à respecter. On a tous fait beaucoup d'efforts dans ce sens, mais là ce n'est pas un petit excès de vitesse, c'est quelqu'un qui est hors-normes et qui est inconscient ».

La rédaction et Kelly Laffin-Bourdin & Co