BFMTV

Euro Millions : « J’ai joué 2 euros et j’en ai gagné 132 millions »

Don à la recherche pour le cancer, achat d'une nouvelle voiture, voyages… et « rester nous-mêmes » : tel est le programme annoncé du gagnant très discret de l’Euro Millions du 29 mars dernier.

Don à la recherche pour le cancer, achat d'une nouvelle voiture, voyages… et « rester nous-mêmes » : tel est le programme annoncé du gagnant très discret de l’Euro Millions du 29 mars dernier. - -

Il a touché son chèque de 132 486 744 euros très discrètement il y a plusieurs semaines et tient à l'anonymat le plus strict : le gagnant du tirage Euro Millions du 29 mars raconte qu'il a cru à un poisson d'avril. Ce père de famille de Seine-et-Marne, qui jouait pour la première fois, se hisse ainsi à la 257e place des plus grandes fortunes de France.

Il jouait pour la première fois. Un Français a gagné 132 486 744 euros en mars dernier, devenant ainsi le troisième plus gros gagnant de l'histoire d'Euro Millions en France, le cinquième en Europe. Ce qui le place directement à la 257e place des plus grandes fortunes de France.

« A l’abri pour plusieurs décennies »

Ce père de famille de Seine-et-Marne a validé son bulletin, un "flash" [la machine choisit les numéros, ndlr] à 2 euros, la veille du tirage, deux jours avant le 1er avril, il a d'ailleurs cru dans un premier temps à un poisson d’avril : « J’ai entendu à la radio qu’il y avait un tirage exceptionnel. J’ai fait un "flash", j’ai joué que 2 euros, j’avais que ça dans la poche, de toute façon, je ne pouvais pas jouer plus. Jamais j’aurais pensé gagner quelque chose un jour. J’ai acheté une voiture, française, haut de gamme. Il faut rester dans le modeste quand même. Mon épouse le vit comme moi, elle aime faire des voyages, donc on va s’en payer ! J’ai une fille qui veut changer d’habitation, on va pouvoir l’aider. Au début, c’était effrayant, parce qu’on s’est dit : pourquoi nous ? C’est les enfants qui profiteront, ça va les mettre à l’abri, pour plusieurs décennies, même plusieurs générations, je pense ».
Il va évidemment s'arrêter de travailler et a mis ses 132 millions sur un compte rémunéré. Il a calculé qu'il allait payer 9 000 euros par jour en impôts, envisage de prendre des obligations garanties d'Etat, mais ne veut pas déménager à l'étranger pour raisons fiscales.

Une chance sur 116 531 000|||

Le 29 mars, il avait été le seul, parmi vingt millions de joueurs de la loterie européenne, à avoir les sept bons numéros, soit une chance sur 116 531 000. Euro Millions rassemble dix loteries de neuf pays : Espagne, Royaume-Uni, France, Luxembourg, Belgique, Suisse (deux loteries), Portugal, Irlande, Autriche.

J.V. avec AFP