BFMTV

Etudiants et enseignants-chercheurs manifestent pour une rallonge budgétaire

Des étudiants dans la cour de la Sorbonne à Paris

Des étudiants dans la cour de la Sorbonne à Paris - Thomas Coex, AFP/Archives

Etudiants, lycéens et enseignants-chercheurs battront le pavé jusqu'à Bercy vendredi pour exiger une hausse des moyens dans l'enseignement supérieur et la recherche, à l'appel de nombreuses organisations et syndicats.

Etudiants toujours plus nombreux dans les facs (65.000 à la rentrée), chercheurs précaires, enseignants non remplacés... Les syndicats et collectifs de l'enseignement supérieur et de la recherche (Snesup-FSU, SNTRS-CGT, SGEN-CFDT Recherche, Solidaires, Sciences en marche...) se rejoignent sur le diagnostic: "c'est en milliards que se chiffrent les besoins nécessaires", estiment-ils dans un communiqué commun.

Ils défileront à partir de 14 heures de la place Jussieu jusqu'à Bercy, et ont demandé une entrevue au ministre Michel Sapin pour présenter leurs revendications.

Ces organisations estiment qu'"il manque actuellement 30.000 enseignants-chercheurs pour faire face au sous-encadrement des étudiants". Elles dénoncent des départs non remplacés, des laboratoires où les précaires représentent "entre 40 et 60% des effectifs" et des budgets de fonctionnement "en baisse constante" ne permettant plus de payer les charges courantes. 

la rédaction avec AFP