BFMTV

En Ardèche, un éleveur donne 3000 poules pour qu'elles ne finissent pas à l'abattoir

Des poules

Des poules - LUIS ROBAYO / AFP

Un éleveur de poules en Ardèche a proposé de faire adopter 3000 poules pour leur éviter l'abattoir.

Christian, éleveur de poules pondeuses en Ardèche, doit renouveler son élevage. Il a décidé de les faire adopter pour qu'elles n'aillent pas à l'abattoir, raconte 20 minutes.

Après avoir réussi à faire adopter 1001 poules l'année dernière, Christian voit encore plus grand cette année avec près du triple d'animaux à donner. Tous les 18 mois, il doit changer de poules pour assurer une bonne rentabilité. 

Impossible d'adopter une seule poule

Pour adopter des poules, il faut remplir un formulaire en ligne avec ses coordonnées. Des conseils sur l'élevage de l'animal figurent également sur la page. Il faut adopter deux poules au minimum.

"Une poule ne pouvant pas vivre seule, pensez à les adopter au moins par deux si vous n’en avez pas déjà à la maison. Et si vous avez un coq, n’oubliez pas qu’il faut au minimum quatre poules pour que la cohabitation se passe bien", écrit Altervita, l'association organisant les adoptions.

Il faut compter trois euros de frais d'adoption par poule pour "couvrir les coûts de ce sauvetage pour notre association" et "payer le vermifuge qui vous sera remis le jour J pour protéger vos poulettes pendant toute une année". Elles seront disponibles du 26 août au 5 septembre entre Saint-Peray et Tournon en Ardèche.

Alexandra Jaegy