BFMTV

Cette poule permet de lutter naturellement contre les frelons asiatiques et les parasites

La poule noire de Janzé était une espèce en voie d'extinction.

La poule noire de Janzé était une espèce en voie d'extinction. - Yann Gwilhoù - Wikimedia Commons

La poule noire de Janzé est utilisée depuis plusieurs années par un agriculteur breton comme une alternative aux pesticides pour combattre les frelons asiatiques.

Un animal étonnant. Christophe Bitauld est un agriculteur breton qui possède une vingtaine d'hectares de pommiers bio et une quinzaine de ruches en Ille-et-Vilaine. En 2016, après avoir perdu près de 20% de ses ruches l'année précédente à cause des frelons asiatiques, il décide de recourir à une solution naturelle: introduire des poules noires de Janzé dans ses vergers.

L'arboriculteur sauve alors à la fois ses ruches et ses pommiers. Car ce gallinacé, qui était à l'époque en voie d'extinction, s'attaque non seulement au frelon asiatique qu'il attrape en plein vol et décapite. Mais aussi aux anthonomes, des coléoptères qui abîment ses arbres fruitiers. La poule noire de Janzé est, en effet, extrêmement gourmande, ce qui la pousse même à monter aux arbres pour dévorer le plus d'insectes possible. Cette découverte avait permis à Christophe Bitauld d'être primé à un concours d'idées agricoles et de recevoir un prix de 5000 euros, rapportait Le Parisien.

1000 poules de Janzé 

Trois ans après, l'agriculteur breton a confirmé sur RTL l'efficacité de sa méthode: le taux de parasites autour de ses vergers a chuté de 80%. Il travaille désormais avec des agronomes de L'Institut national de la recherche agronomique (INRA) pour élever 1000 poules de Janzé et les installer dans quatre vergers. 

Clément Boutin