BFMTV

Rentrée scolaire: ce qui va changer cette année à Paris

Dédoublement des classes, travaux dans les établissements, élèves en moins, tout ce qui change en cette rentrée 2018 à Paris.
  • Dédoublement des CP et CE1 en REP et REP+

En zone d'éducation prioritaire, désormais le dédoublement concerne toutes les classes de CP et CE1 en REP+, soit 450 au total. Les effectifs seront donc réduits avec une douzaine d'enfants maximum par classe en CP (REP et REP+) et pour une partie des CE1 de REP+.

  • 57 millions d'euros d'investissement

Modernisation, mise aux normes, la mairie de Paris a investi près de 57 millions d'euros dans les écoles et les collèges pour cette rentrée scolaire 2018. Les principaux travaux réalisés sont ceux d'une école polyvalente de quinze classes suite à l'essor du quartier Clichy-Batignolles dans le 17e arrondissement, la construction d'un gymnase dans le collège Lucie Faure (XXe) et de nouveaux locaux pour l'école maternelle rue Fressart (XIXe).

  • La semaine de quatre jours et demi maintenue

Si dans la grande majorité des communes françaises (85%) les élèves de maternelle et d'élémentaire reviennent à la semaine de quatre jours, ce n'est pas le cas pour la capitale qui maintient la semaine à 4 jours et demi, en vigueur depuis 2013.

  • La perte d'élèves

L'ombre au tableau de cette rentrée c'est la perte d'élèves dans les écoles parisiennes. En maternelle et en primaire, ils sont 3.000 en moins par rapport à 2017 avec les 1er, 3e, 4e et 6e arrondissements particulièrement touchés. Conséquence directe: l'école maternelle de la rue Brantôme (IIIe) n'a pas rouvert ce lundi pour la rentrée des classes. L'an dernier, les élèves étaient 32 répartis sur deux classes, un nombre d'élèves insuffisant pour le rectorat de Paris qui a décidé de fermer l'école et de répartir les enfants sur trois autres écoles de l'arrondissement.

M. F. avec Alexis Delacour