BFMTV

Réforme des rythmes scolaires : polémique sur le dispositif d’aide

-

- - -

En novembre dernier, François Hollande avait annoncé que la réforme des rythmes scolaires se ferait sur deux ans, à partir de septembre 2013, avec une deuxième vague à la rentrée 2014. Mais le dispositif d’aide aux communes dévoilé par Matignon mercredi prévoit bien peu pour les retardataires.

L'inégalité des aides pour le passage à la semaine de quatre jours proposées par le gouvernement, dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires, risque de faire des vagues.

Aux communes prêtes à revenir à la semaine de quatre jours et demi dès septembre 2013, le gouvernement propose en effet un réel coup de pouce : 50 euros par enfant et par an. Auxquels il faut rajouter un bonus de 40 euros pour les zones urbaines ou rurales en difficultés, soit 90 euros au total.

Si le dispositif est attractif, il est inégal. Car à la rentrée 2014, seules les communes en difficultés seront aidées. Elles recevront 45 euros par enfants. Les autres communes ne toucheront, en revanche, aucune aide.

Yann Le Moignic et Véronique Fèvre