BFMTV

Poitou-Charentes : polémique autour de l'apprentissage du code de la route dans les lycées

BFMTV

Un projet de mise en place de l'apprentissage du code de la route dans les lycées de Poitou-Charentes à partir de 2013, aux contours encore flous, a suscité une polémique dans la région, où des auto-écoles dénoncent l'absence de concertation.

"Tous les élèves qui le souhaitent pourront suivre des cours de code et passer le code dans les lycées, grâce à un partenariat que nous finalisons", a annoncé la présidente PS de région, Ségolène Royal, à l'issue d'un vote lundi au conseil régional, adoptant le "principe" de la mise en place de cet enseignement.

L'objectif est d'augmenter le "taux de réussite en limitant les passages multiples du code, de réduire le délai global d'obtention du permis et de limiter le coût pour les familles", a-t-elle ajouté, soulignant qu'il s'agissait d'une "première" nationale. La région n'a pas cependant alloué un budget au projet, qui doit encore faire l'objet d'accords concrets avec l'Education nationale, la préfecture, seule à pouvoir valider l'examen, et les auto-écoles.

Selon la région, 55.000 élèves pourraient bénéficier de leçons qui seraient organisées dans les établissements, en dehors des heures de cours.

Un appel d'offres doit être lancé auprès des auto-écoles, qui assureront "l'accompagnement, le suivi administratif et la formation pédagogique" et seront rétribuées par la région, selon Ségolène Royal.