BFMTV

Les jeux vidéo peuvent avoir un effet bénéfique sur les études à la fac

Gamers à la Paris Games Week. (Illustration)

Gamers à la Paris Games Week. (Illustration) - David Namias

Habituellement décriés, les jeux vidéo montrent qu'ils peuvent aussi aider à développer certaines compétences, comme la capacité d'adaptation et le développement de l'esprit critique.

En matière de jeux vidéo, les études se suivent et ne se ressemblent pas. Couramment accusés de susciter la violence, le sexisme et l'abrutissement, ils auraient aussi des vertus en matière de développement cognitif, soutient une étude menée par l'Université de Glasgow, en Ecosse, et publiée dans la revue Computers and Education. Ils auraient même un effet bénéfique sur la scolarité des étudiants.

"Les jeux vidéo modernes demandent souvent aux utilisateurs d'être ingénieux et de trouver différentes façons d'accomplir une tâche. Cela montre que jouer des jeux vidéo peut avoir un effet positif sur des jeunes adultes", souligne Matthew Barr, auteur de l'étude.

Pour parvenir à ces conclusions, les scientifiques ont étudié deux groupes témoins d'étudiants. Certains ont joué 14 heures durant à des titres tels que Borderlands 2, Minecraft, Portal 2, Lara Croft and the Guardian of Light et World of Warcraft III: Reign of Chaos. Les deux groupes ont ensuite passé des tests. 

Cette étude n'est pas le première à affirmer que les jeux vidéo peuvent avoir un effet d'amélioration des performances en termes d'apprentissage. De manière empirique, une étude australienne publiée dans la revue International Journal of Communication avait fait remarquer que les enfants s'adonnant aux jeux en ligne obtenaient de meilleurs résultats en mathématiques, sciences et lecture.

David Namias