BFMTV

Les collégiens, cancres en histoire-géo?

Le score moyen des élèves a connu une "baisse sensible" de 11 points entre 2006 et 2012, selon l'étude inédite de la direction de l'évaluation

Le score moyen des élèves a connu une "baisse sensible" de 11 points entre 2006 et 2012, selon l'étude inédite de la direction de l'évaluation - -

Le niveau des élèves de fin de collège en histoire-géographie s'est dégradé en six ans, en particulier dans les établissements les plus défavorisés, selon une étude du ministère de l'Education nationale publiée mercredi.

L’histoire-géo bête noire des collégiens? Sans doute, à en croire une étude inédite du ministère de l'Education nationale publiée mercredi.

Sur les tests d'évaluations, seuls 51,8% des élèves répondent à au moins la moitié des questions. Ils étaient 54.4% l'an dernier et 58,7% en 2006.

Sans surprise, la baisse du niveau est "plus marquée dans les établissements les plus défavorisés", en recul de 18 points, contre une baisse de 10 points dans les établissements les plus favorisés.

"Lourdeur des programmes"

Le temps consacré chaque semaine à leur travail personnel à ces matières a d'ailleurs diminué et le nombre d'élèves déclarant ne jamais lire de livre ou de revue sur ces sujets a presque doublé, passant de 19% à 36%. Un quart des collégiens de 3e travaillent cette discipline moins de 15 minutes par semaine.

Les enseignants, également interrogés, pointent "la lourdeur des programmes et les problèmes matériels pour leur mise en oeuvre dans la classe".

Ils jugent également qu'"il n'y a pas d'adéquation entre l'ampleur de ce que l'institution leur demande de transmettre aux élèves et le volume horaire alloué à cette exigence".


A LIRE AUSSI:

>> Brevet: 800.000 collégiens testent la nouvelle formule