BFMTV

Education: Peillon veut "des programmes plus efficaces"

Vincent Peillon s'attaque désormais aux programmes scolaires.

Vincent Peillon s'attaque désormais aux programmes scolaires. - -

Le ministre de l'Education nationale crée un Conseil supérieur des programmes pour mettre en place de nouveaux programmes en maternelle, primaire et collège aux prochaines rentrées.

Lutter contre l'échec scolaire. Tel est le but que s'est fixé Vincent Peillon. Et pour ce faire, le ministre de l'Education nationale veut des "programmes plus efficaces". C'est pourquoi il installe ce jeudi un Conseil supérieur des programmes, composé de 18 membres (des élus, des enseignants, des spécialistes...), pour réformer les programmes, de la maternelle au collège.

"Redonner son statut spécifique et ses pédagogies propres" à la maternelle, en ne devenant pas "un petit CP", est l'une des premières pistes, explique le ministre au Parisien. "Redéfinir le socle commun institué en 2005", en est une autre.

Et Vincent Peillon de citer également "l'enseignement de la morale laïque et la mise en place du parcours d'aducation artistique et culturel" qui "concernent l'ensemble de la scolarité".

Entrée en vigueur à partir de 2014

Autre nouveauté: "le parcours d'information, d'orientation et de découverte du monde économique et professionnel" à partir de la classe de 3e pour "préparer l'insertion professionnelle" des élèves.

L'objectif final de ce Conseil: "définir ce que les élèves doivent savoir au XXIe siècle". Et pas question de se recentrer uniquement sur les apprentissages fondamentaux, face "à l'épanouissement, la culture". Pour Vincent Peillon, "nous devons marcher sur nos deux jambes en articulant l'ensemble de ces dimensions."

Les propositions du Conseil supérieur des programmes devraient être soumises au printemps à une consultation nationale et, pour avis, au Conseil supérieur de l'éducation. Les nouveaux programmes devraient ensuite être publiés à l'été au Journal officiel pour entrer en vigueur progressivement, selon les niveaux, entre la rentrée 2014 et la rentrée 2017.

V.D.