BFMTV

Bientôt des cours de fac gratuits en ligne

La ministre de l'Enseignement supérieur, Geneviève Fioraso.

La ministre de l'Enseignement supérieur, Geneviève Fioraso. - -

Le 28 octobre sera lancée la plateforme française de "Moocs", ces cours gratuits en libre service sur Internet. La ministre de l'Enseignement supérieur en a dressé les perspectives ce mercredi.

Vous voulez suivre des cours d'HEC, de Polytechnique et/ou de la Sorbonne, gratuitement, et au moment qui vous convient? Aucun problème. Rendez-vous en janvier 2014 sur la première plateforme française de cours d'enseignement supérieur gratuits en ligne, lancée ce mercredi par Geneviève Fioraso, la ministre de l'Enseignement supérieur.

Des Moocs pour tout le monde

A partir du 28 octobre, les internautes, étudiants, salariés, demandeurs d'emploi ou simples curieux pourront s'inscrire librement sur www.france-universite-numerique-mooc.fr.

Ils y trouveront des Moocs (Massive open online courses, ou Cours massifs ouverts en ligne) de maths, histoire, philosophie, biologie, droit... conçus par des établissements aussi prestigieux que HEC, Polytechnique, Centrale Paris, l'Institut Mines Télécom, le Cnam ou les universités de Bordeaux 3, Montpellier 2, Sorbonne Paris-Cité et Paris X-Nanterre. Une vingtaine de cours seront d'abord présentés, puis une soixantaine.

Pas question d'arrêter les cours en amphi

"Le développement des cours en ligne dans les dix prochaines années redéfinira la carte universitaire internationale", a estimé Geneviève Fioraso lors d'une conférence de presse.

En France et en 2017, tous les étudiants "devront disposer de cours numériques de qualité, à chaque étape de leurs parcours", a annoncé la ministre de l'Enseignement supérieur, lors de la présentation du projet France université numérique (FUN), sans prédire pour autant la disparition des cours en amphi.

D. N. avec AFP