BFMTV

Au lycée Condorcet de Limay, l'interdiction du jogging fait grincer le dents des élèves et parents

Les élèves doivent-t-ils impérativement venir au lycée public en tenue de ville pour se préparer à la norme d'une future vie professionnelle? Beaucoup de parents et élèves pensent que non.

Les lycéens doivent-ils venir aux cours, hors éducation physique bien sûr, en tenue de ville? C'est l'exigence vestimentaire qu'a posée le lycée public Condorcet de Limay, dans les Yvelines. Sont exclus de fait les survêtements, leggings, et autres débardeurs, casquette ou tout autre couvre-chefs. Si la consigne n'est pas respectée, c'est l'heure de colle assurée. Dans un premier temps, le mot d'ordre ne concernait que les filières techniques. Le but? Préparer les élèves à l'entrée dans la vie active.

Mais les parents sont sceptiques et voient dans la pratique une forme de discrimination. Certains ont écrit pour indiquer que leurs enfants continueraient à se rendre en classe dans la tenue qui leur sied. Si beaucoup comprennent que les jeans déchirés soient interdits, la mesure passe mal concernant des pantalons de survêtement propres.

L'administration demande une reformulation du règlement

Sur les lettres de retenues, il est seulement pointé un "non-respect du règlement intérieur", sans plus de précision.

"Ils informent mes parents que je suis collé. Ils ont mis non-respect du règlement intérieur, mais ils n'ont pas voulu mettre pourquoi", explique un lycéen.

Parents et enfants s'étonnent du flou entretenu par la communauté éducative du lycée. Certains tuteurs refusent l'accomplissement des heures de colle pour ce genre de motifs, créant des tensions entres parents et professeurs.

"La communauté éducative va retravailler son règlement intérieur, va essayer de peser les mots et chaque phrase pour que tout le monde soit d'accord", assure Philippe Lods conseiller de vie scolaire du rectorat de Versailles.

En attendant cette réécriture du règlement intérieur, toutes les sanctions sont suspendues.

David Namias avec Anne-Sophie Warmont