BFMTV

21% des jeunes Français de 18-34 ans n'ont jamais entendu parler de l'Holocauste

Alors que l'antisémitisme connaît une recrudescence en France, une récente enquête de la chaîne américaine CNN révèle qu'un jeune Français sur 5 n'a jamais entendu parler de l'Holocauste. Un quart des Européens considère que les Juifs ont trop d'influence sur le monde des affaires.

Les actes antisémites sont en nette recrudescence en France, avec une hausse de 69% sur les neufs premiers mois de l'année 2018. Une série d'actes antisémites ont notamment été relevés ces derniers mois au sein de l'enseignement supérieur.

Début novembre, le Premier ministre Edouard Philippe et la ministre de l'Enseignement supérieur avaient même confié leur inquiétude, déclarant que "chaque agression perpétrée contre un de nos concitoyens parce qu'il est juif résonne comme un nouveau bris de cristal".

L'Holocauste ignoré par 8% des Français

Une récente enquête sur l'antisémitisme en Europe réalisée par la chaîne américaine CNN* révèle que parmi les sept pays européens sondés, c’est en France que la plus forte proportion de la population ignore l’Holocauste.

L'enquête révèle aussi qu'en France, la mémoire des crimes perpétrés contre le peuple juif par le régime nazi durant la Seconde guerre mondiale tend à s'effacer. Si 8% des Français déclarent n'en avoir jamais entendu parler, ce chiffre s’élève à 21% chez les 18-34 ans. 

Environ un Français sur 3 dit avoir une opinion favorable du peuple juif, ce qui place la France dans la moyenne par rapport aux autres pays. Mais plus d'un citoyen sur 4 considère que les Juifs ont trop d'influence dans le monde des affaires et les marchés financiers. Un Français sur 5 considère également qu'ils ont trop d'influence sur les médias et le monde politique.

Le nombre de Juifs à l'échelle mondiale surestimé

Les Français sont plus nombreux que la moyenne européenne à déclarer connaître une personne juive: un quart d'entre eux disent avoir une connaissance juive; 13% disent avoir un ami juif; 8% disent avoir un membre de leur famille qui est juif, ce qui est le double de la moyenne européenne.

En Europe également, un tiers des Européens déclare "ne pas connaître grand-chose", voire absolument rien à l'Holocauste.

Les chiffres de l'enquête révèlent aussi que la majorité des citoyens européens interrogés surestiment les effectifs de la population juive mondiale. Un sondé sur 7 pensait que les Juifs représentaient plus de 20% dans le monde, alors que seuls 7% ont su dire qu'ils représentaient aujourd'hui moins de 1% de la population mondiale. 

*CNN a interrogé un échantillon de plus de 7000 personnes dans 7 pays européens. Cette étude est dès à présent disponible sur le site de CNN: www.cnn.com/antisemitism.

Jeanne Bulant