BFMTV

Drôme: les gendarmes enquêtent sur un triple meurtre

Trois corps ont été découverts ce lundi matin, dans la Drôme, près de Valence. Les gendarmes enquêtent sur la possibilité d'un triple meurtre. Un homme a été interpellé à Avignon.

Une femme de 80 ans a été retrouvée morte à son domicile ce matin à Chabeuil, près de Valence. La victime habitait seule, dans une maison peu sécurisée, en bordure de route, a indiqué une source proche de l'enquête à BFMTV. Selon les premiers éléments, il s'agit d'un homicide, commis dans la nuit de dimanche à lundi.

Un couple d'une soixantaine d'années a également été retrouvé mort ce matin dans un village distant de 5 km de Chabeuil, à Montvendre. Il s'agit d'un couple d'agriculteurs à la retraite, très apprécié et connu dans la commune, selon le maire du village. 

Selon des informations de BFMTV, la femme âgée aurait été la première victime. Le tueur présumé a ensuite quitté son domicile à pied ou à vélo, avant de tuer le couple à Montvendre, dans leur maison, et de prendre la fuite avec leur véhicule. 

L'homme aurait agressé deux personnes à Orange

Un homme a été interpellé ce lundi, vers 10h30, à la gare TGV d'Avignon par les gendarmes, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Le suspect, âgé de 26 ans, "est soupçonné d'avoir participé à un triple meurtre dans la Drôme. Ce qui le lie aux meurtres, c'est le véhicule volé aux personnes assassinées", a précisé une source proche de l'enquête. Il a été repéré à bord de son véhicule alors qu'il se dirigeait vers la vallée du Rhône, notamment grâce à la mise en place du Plan Epervier, déclenché en cas d'évasion d'un suspect. 

L'homme aurait également agressé à l'arme blanche deux personnes dans un magasin d'une zone commerciale à Orange, dans le Vaucluse, ce lundi vers 8 heures. Le pronostic vital des deux victimes, un homme agressé au couteau, et une femme frappée à coups de pierre, est engagé.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le suspect aurait eu un accident de voiture à Noves, dans les Bouches-du-Rhône, qui l'aurait contraint à abandonner son véhicule. Il aurait ensuite rejoint Avignon en auto-stop, mais les gendarmes n'excluent pas l'hypothèse qu'il puisse avoir volé un ou plusieurs véhicules pour effectuer le trajet long d'une quinzaine de kilomètres. Interpellé "sans heurts" sur le parvis de la gare TGV d'Avignon, il a été placé en garde à vue. La section de recherches de gendarmerie de Grenoble a été chargée de l'enquête par le parquet de Valence.

A.G et A.Mi avec AFP