BFMTV

Dove s'excuse après une publicité jugée raciste

Dove a publié cette image sur son compte Facebook.

Dove a publié cette image sur son compte Facebook. - Capture d'écran

Dans une publicité diffusée sur les réseaux sociaux, la marque Dove met en scène une femme noire devenant blanche après avoir utilisé l'un de ses gels douche. Une campagne qui a provoqué de vives indignations.

Flagrant délit de racisme en récidive. La marque Dove a accumulé les critiques ce week-end après la publication vendredi sur sa page Facebook d'une campagne de publicité pour l'un de ses gels douche.

Une femme noire, vêtue d'un t-shirt marron, enlève son t-shirt et devient blanche - idem pour son t-shirt - après avoir utilisé le produit d'hygiène. Une troisième image montre alors une femme, toujours blanche, vêtue d'un t-shirt encore plus blanc. Un gif de trois secondes qui a été vivement condamné.

Face au tollé provoqué par cette image, la marque Dove, qui appartient à la multinationale Unilever, a dû publier une message d'excuse. "Une image que nous avons récemment postée sur Facebook a manqué son objectif de représenter les femmes de couleur. Nous regrettons profondément le tort qu'elle a pu causer", écrit la direction sur son compte Twitter. 

Ces excuses ne sont pas suffisantes pour les internautes qui constatent que ce n'est pas la première fois que Dove s'offre une polémique et nombreux appellent désormais au boycott de ses produits d'hygiène.

J.C.