BFMTV

Deux nouveaux cas autochtones de chikungunya à Montpellier

BFMTV

Deux nouveaux cas de chikungunya autochtone ont été découverts à Montpellier, après cinq autres rendus publics mi-octobre, a indiqué vendredi l'Agence régionale de santé (ARS) Languedoc-Roussillon.

Ces deux nouveaux cas, "guéris et en bonne santé", confirment que le foyer ne concerne qu'un seul et même quartier de Montpellier, celui de Las Sorbès, toutes les personnes infectées y habitant ou y ayant séjourné.

Le cas précédent concernait une personne qui y avait séjourné. Les quatre autres étaient des adultes d'une même famille de Montpellier âgés de 40 à 60 ans.

A.S. avec AFP