BFMTV

Depuis sept ans, il se bat pour pouvoir... payer ses impôts

Une feuille de déclaration d'impôts préremplie.

Une feuille de déclaration d'impôts préremplie. - -

SUR LES INTERNETS – A cause d'un bug informatique, un Français n'est plus reconnu imposable par le fisc. Mais le retraité entend bien s'acquitter de ce qu’il doit à l’État.

Avec le printemps fleurit dans les boîtes aux lettres la feuille d'impôts préremplie du fisc. Mais depuis sept ans, la feuille de Bernard Foucher, un technicien PSA à la retraite, est vide. En cause: un problème informatique. Et lorsqu'il la remplit et la renvoie, en citoyen modèle, le fisc lui renvoie un courrier comme quoi il n'est "pas imposé" et que les sommes prélevées lui seront "remboursées", relate l'Estrepublicain.fr.

En cause? Un bug datant de 2006, l'année où sont apparues les déclarations d'impôts préremplies. D'après ce qu'on lui a dit à Bercy, le système informatique du fisc a été troublé par son lieu de naissance, Saïgon, qui appartenait alors à l'Indochine française.

Chaque année, il se rend aux impôts et sort son chéquier

Aussi, patiemment, il retourne chaque année depuis sept ans "à la perception de Sainte-Suzanne et à l'hôtel des impôts de Montbéliard, d’expliquer encore et encore qu'il y a malentendu, que je suis imposable, et de redébourser ce que le fisc m’a remboursé". Mais rien n'y fait: l'Etat ne veut pas de l'argent qu'il lui doit.

Privé d'impôts: d'autres en rêveraient. Mais à l'heure de la fraude et de l'exil fiscal, ce retraité du pays de Montbéliard, dans le Doubs, aimerait bien se voir reconnaître son statut de contribuable. "Simplement pour être dans les clous, parce que tôt ou tard le fisc vous retrouve et ça peut faire très mal".

A lire sur l'Estrepublicain.fr

M. T.