BFMTV

Démantèlement de la "Jungle" de Calais: "inquiétudes les plus vives" du Défenseur des droits

BFMTV

Le Défenseur des droits Jacques Toubon a exprimé jeudi ses "inquiétudes les plus vives" sur les conditions du démantèlement de la "Jungle" de Calais, qui selon lui "pourrait débuter le 17 octobre". "La destruction de la totalité des camps et des installations en dur pourrait débuter le 17 octobre prochain. Or le dispositif d'accueil et de mise à l'abri sur place des mineurs non accompagnés n'est toujours pas opérationnel", souligne dans un communiqué Jacques Toubon, qui se dit "très préoccupé par le sort de l'ensemble des exilés vivant à Calais". L'ancien ministre de la Justice a écrit au ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve pour lui demander "des informations" sur cette opération.