BFMTV

Décès à la maternité d'Orthez et crash d'hélico: la semaine des faits divers

L'Agence régionale de santé a donné un avis favorable à la fermeture de la maternité d'Orthez.

L'Agence régionale de santé a donné un avis favorable à la fermeture de la maternité d'Orthez. - Gaizka Iroz - AFP

BFMTV.com revient pour vous sur les faits divers marquants des sept derniers jours. Cette semaine, un vol de copies à l'ENA contraint les candidats à repasser une épreuve, une femme tue son mari en venant le sauver, et des voleurs en fuite sont récupérés dans l'eau par les gendarmes.

Si vous avez manqué l'actualité des faits divers cette semaine, BFMTV.com vous permet de vous mettre à la page en un coup d'oeil.

Accident d'anesthésie fatal. Une patiente de la maternité d’Orthez, dans les Pyrénées-Atlantiques, a été victime d’un accident d’anesthésie lors de son accouchement par césarienne, dans la nuit du vendredi 26 au samedi 27 septembre. Transférée à l’hôpital de Pau à la suite d’un arrêt cardiaque, la jeune femme de 28 ans est décédée sur place mardi. Son bébé, lui, est sain et sauf. L’anesthésiste belge de 45 ans, ivre le soir de l’accident, a été placée jeudi en détention provisoire à Pau après sa mise en examen pour "homicide involontaire aggravé". L’avenir de la maternité est par ailleurs toujours en suspens. Son activité est suspendue depuis lundi, et vendredi, l’Agence régionale de santé (ARS) d’Aquitaine a émis un "avis favorable" à sa fermeture, ajoutant qu’elle prendrait "une décision rapidement".

Nouvelle épreuve. Un vol de copies à l’ENA contraint 686 candidats à repasser l’épreuve de droit public sur laquelle ils avaient planché lors du concours d’entrée en août. Elle sera réorganisée le 18 octobre, a annoncé jeudi l’école de Strasbourg dans un communiqué.

Crash meurtrier. La chute d’un hélicoptère jeudi matin près de Montbéliard, dans le Doubs, a fait cinq morts de nationalité suisse. Deux autres des sept personnes à bord ont été grièvement blessées, et leur pronostic vital était, jeudi, engagé. L’accident est survenu par temps de brouillard, mais selon le vice-procureur de Montbéliard, les causes seront difficiles à établir. Une information judiciaire a été ouverte pour "homicides et blessures involontaires".

Tragique accident. Une femme a tué son mari en venant lui porter secours à Carville, dans le Calvados, dans la nuit de mercredi à jeudi. Vers 23 heures, l’homme perd le contrôle de son véhicule sur la RD 109. La camionnette dans laquelle il se trouve avec sa fille fait quelques tonneaux, mais ils s’en sortent indemnes. Le père de famille appelle alors sa femme pour qu’elle vienne les chercher. Mais, sur la route, celle-ci perd à son tour le contrôle de son véhicule au même endroit, et percute son mari, qui meurt sur le coup. La femme et sa fille ont, elles, été conduites à l’hôpital. 

Sauvés. Deux jeunes voleurs ont été sauvés de la noyade par des gendarmes, mardi en Haute-Saône. Poursuivis par plusieurs patrouilles, les deux mineurs fuyaient à bord d’une voiture volée lorsque leur véhicule a percuté une barrière et s’est immobilisé. Ils ont alors essayé de semer les gendarmes en traversant une rivière à la nage, mais ont failli se noyer. Des gendarmes se sont alors mis à l’eau pour les récupérer. Examinés par un médecin, ils ont été ensuite été placés en garde à vue.