BFMTV

Début des 12e Journées de l'Économie à Lyon ce mardi, 50.000 participants attendus

Selon l'économiste, le "ralentissement significatif de la croissance (...) va entraîner un certain nombre de faillites".

Selon l'économiste, le "ralentissement significatif de la croissance (...) va entraîner un certain nombre de faillites". - AFP

Le prix Nobel Joseph Stiglitz est attendu à Lyon pour participer à cet événement dont le fil conducteur cette année est "la décennie de tous les dangers".

Les 12e Journées de l'Economie de Lyon (JECO) attendent quelque 50.000 participants pour une série de conférences dont le fil conducteur sera cette année la "décennie de tous les dangers". A partir de ce mardi jusqu'au 7 novembre, 74 conférences, toutes gratuites, sont prévues dans quinze sites de la ville. 

"Je demande à tous les intervenants de ne surtout pas s'adresser à un public d'économistes mais au contraire d'intéresser tous les citoyens", explique Pascal Le Merrer, le fondateur de l'événement, qui revendique un grand écart entre des sujets très concrets comme "comment mieux manger en ville?" et des grandes questions comme "est-ce la fin du libéralisme?"

Le changement climatique, principale préoccupation

La plupart de ces événements sont retransmis en direct sur Youtube. Depuis le début de cette manifestation, portée par la Fondation pour l'Université de Lyon, ces conférences ont été visionnées plus de 200.000 fois.

Le traditionnel sondage commandé avant chaque édition par les JECO a fait "apparaître une réponse tout à fait nouvelle", souligne le fondateur et président de l'événement Pascal Le Merrer. Alors que les années précédentes ce sont des thèmes comme la pauvreté et les inégalités qui constituaient la première préoccupation des sondés, cette fois c'est bien le changement climatique qui est mentionné par 62% des personnes interrogées.

"Cette inversion des priorités est très présente dans la société et je crains qu'on n'ait pas pris assez conscience de cette situation chez ceux qui prennent les décisions", relève Pascal Le Merrer.

Des économistes et des personnalités

Et les économistes, comme d'autres décideurs, "sont en rattrapage sur un nombre de sujets", comme le rôle des territoires, admet l'universitaire qui a souhaité instiller un maximum d'interactivité et de dialogue dans le programme.

Quatre économistes de réputation mondiale feront le déplacement de Lyon: le prix Nobel Joseph Stiglitz, Philippe Aghion (Collège de France), Branko Milanovic (Université CUNY de New York) et Dani Rodrik (Harvard).

Parmi les autres intervenants figurent notamment Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, Louis Gallois, président du conseil de surveillance de PSA, le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau, le président de l'AMF Robert Ophèle, le PDG de Saint-Gobain Pierre André de Chalendar et son homologue de SEB Thierry de la Tour d'Artaise.

B.R. avec AFP