BFMTV

Crise de l’immobilier en 2009 ?

-

- - -

Alors que les ventes de logements neufs baissent fortement depuis le début de l'année, les spécialistes prévoient une crise de l’immobilier à l’horizon 2009.

Les chiffres de l'immobilier viennent d'être publiés : on constate une forte baisse des ventes de logements neufs en France au premier trimestre 2008 par rapport à la même période de l'an passé. Une diminution significative de 27,9%, représentant 26.700 logements qui n'ont pas trouvé preneurs.

A noter, également, la diminution des mises en chantier de logements neufs, 80.000 de moins entre février et avril. Les permis de construire reculent, eux, de 16,3%.

François Jouvène, promoteur immobilier et patron de la société Akéris, spécialisée dans la construction de logements locatifs, explique ces chiffres de la manière suivante : « Un ménage qui voulait faire un investissement locatif sur un logement il y a 3 ou 4 ans avait moins d'épargne mensuelle à sortir qu'aujourd'hui. Un ménage voulant accéder à la propriété devait mettre moins d'apport personnel il y a 3 ou 4 ans qu'aujourd'hui. C'est plus dur, plus lourd financièrement, que ce soit pour investir ou pour accéder à la propriété. Très doucement, on se prépare à une crise du logement en 2009 et en 2010. »

Même constat selon Jean-François Gabilla, le président de la Fédération des promoteurs-constructeurs : « 2009, je ne la sens pas comme une année de reprise, sauf si dans le cadre du projet de loi sur le logement Christine Boutin arrivait à faire passer un certain nombre de mesures, notamment à destination des personnes modestes, telle la TVA à 5,5, qui permettrait à des gens qui aujourd'hui ne peuvent pas acheter de pouvoir le faire demain. »

La rédaction et Christophe Bordet