BFMTV

Coronavirus: Blanquer confirme que l'année scolaire se terminera bien "le 4 juillet" malgré le confinement

Jean-Michel Blanquer

Jean-Michel Blanquer - AFP

En parallèle de l'annonce d'une évaluation en contrôle continu pour les élèves de 3e et de Terminale, le ministre de l'Éducation nationale a confirmé que l'année scolaire se terminera bien le 4 juillet.

Tout niveau confondu, les élèves français termineront bien leur année scolaire le 4 juillet comme prévu initialement avant le début de l'épidémie de coronavirus, assure ce vendredi Jean-Michel Blanquer.

Ce dernier a annoncé que les élèves de troisième et de terminales seront évalués cette année uniquement via le contrôle continu. L'absence d'épreuves finales permettra d'utiliser le temps habituellement dévolu aux examens pour poursuivre les cours jusqu'au bout de la période et tenter de compenser les effets du confinement.

"Le nouveau mode d'examen pour le bac et le brevet vise à s’assurer qu’il y ait le maximum de semaines de cours au mois de juin. (…) La formule va permettre de travailler tout le mois de juin et jusqu’au 4 juillet", a déclaré Jean-Michel Blanquer.

L'assiduité des candidats "vérifiée"

"L'assiduité des candidats sera vérifiée, c'est un point sur lequel je veux insister tout particulièrement. Le fait de rester jusqu'au 4 juillet est une condition sine qua non pour obtenir le diplôme", a prévenu le ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse ce vendredi, lors d'une conférence de presse sur la fin de l'année scolaire.

E.P avec AFP