BFMTV

Confinement: les règles de déplacements assouplies pour l'adoption d'animaux en refuge

Des chats pris en charge dans un refuge de la SPA

Des chats pris en charge dans un refuge de la SPA - Jean-Philippe Ksiazek - AFP

Des conditions ont été fixées, notamment le fait de devoir choisir l'animal à adopter sur le site internet avant de se rendre au refuge.

Alors que la SPA a alerté jeudi le gouvernement sur le risque de saturation des refuges, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, après un entretien avec le président de la Société protectrice des animaux, a décidé d'assouplir les règles "concernant les déplacements pour l'adoption d'animaux en refuge" à partir du 16 avril, indique le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

Trois conditions sont posées: l'animal doit avoir été choisi en amont sur le site internet et un rendez-vous précis doit être fixé afin que le refuge de la SPA émette une attestation.

La troisième condition est que l'adoptant se rende au rendez-vous avec l'attestation de la SPA ainsi que sa propre attestation de déplacement, pour "motif familial impérieux".

En raison de l'épidémie de coronavirus et du confinement, la SPA craignait que ses refuges soient débordés et qu'ils ne puissent plus recueillir les animaux venant des fourrières. La conséquence d'une telle saturation aurait été le risque d'euthanasie des bêtes.

Mélanie Vecchio avec Clarisse Martin