BFMTV

Commémorations : une seule date envisagée

-

- - -

Alors que Nicolas Sarkozy se rend à Ouistreham pour les commémorations de l'armistice du 8 mai 1945, le gouvernement réfléchit à une date unique et symbolique.

11 novembre, 8 mai, 18 juin... Il y a embouteillage de commémorations. Le gouvernement réfléchit, sans supprimer ces journées, à créer une date symbolique, sorte de "journée des commémorations".

Cette date, ce devrait être le 11 novembre, qui semble faire l'unanimité au sein de la commission Kaspi qui réfléchit à l'avenir des commémorations en France. Le 11 novembre, c'est aussi la date numéro un pour Jean-Marie Bockel, le secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants, et celle que retiennent les associations. Maintenant, c'est à Nicolas Sarkozy de trancher. Pourquoi le 11 novembre ? D'abord, il y a le cadre de la guerre 14-18 : ce cadre, c'est l'Europe. Ensuite, c'est un hommage aux poilus, désormais tous décédés. Pas question, justifie Jean-Marie Bockel, de faire disparaître la date du 8 mai 45. Mais dans le fouilli des commémorations, il faut, notamment pour les jeunes générations, plus de lisibilité.

Sarkozy à Ouistreham

A l'occasion des commémorations de l'armistice du 8 mai 1945, Nicolas Sarkozy se rend à Ouistreham dans le Calvados aujourd'hui. Le président de la République va rencontrer des vétérans du Commando français Kieffer. Ils étaient 177 à avoir participé au débarquement, le 6 juin 1944. Il reste 21 vétérans encore en vie, six d'entre eux sont attendus auprès du Président de la république.

Parmi eux, Léon Gautier, 85 ans, qui raconte pour RMC ses souvenirs du débarquement : « On venait libérer la France, occupée depuis 4 ans. Nous étions très motivés, on avait fait des entraînements à balle réelle, à explosifs réels. On était vraiment des soldats aguerris. Si on a un travail à faire, on le fait, on le fait pendant 70 jours de première ligne. Maintenant je suis heureux de voir les enfants s'amuser sur les plages plutôt que se battre comme nous l'avons fait ».

La rédaction et François-Xavier Ménage