BFMTV
Société

Collectifs, religieux, politiques : qui sera à la "Manif pour tous" ?

Comme André Vint-Trois, Frigide Barjot et Jean-François Copé, de nombreuses personnalités appellent à manifester dimanche.

Comme André Vint-Trois, Frigide Barjot et Jean-François Copé, de nombreuses personnalités appellent à manifester dimanche. - -

Civitas, Alliance Vita, le cardinal André Vingt-Trois, l'UMP et une partie du FN se retrouveront dans la rue dimanche pour la Manif pour tous. Qui a motivé ses troupes, qui va battre le pavé ? Tour d'horizon.

Les appels à manifester dimanche contre la loi sur le mariage pour tous sont nombreux. Mais qui va manifester ? Dans quel cortège ? BFMTV.com fait l'inventaire.

La bataille des collectifs


• Manif pour tous

Mené par l'humoriste catholique Frigide Barjot et Xavier Bongibault, président de Plus Gay sans Mariage, le collectif la "Manif pour tous" a prévu trois cortèges, qui partiront à 13 heures de la Porte Maillot (XVIIe), place d'Italie (XIIIe) et Denfert-Rochereau (XIVe), pour rallier le Champ-de-Mars (VIIe). Les manifestants sont appelés à venir en "bleu, blanc, rose", "Code civil en main". Les organisateurs ont prévu "des surprises" au Champ-de-Mars, a indiqué jeudi Tugdual Derville, délégué général d'Alliance Vita (un mouvement "pro vie", créé par Christine Boutin, également membre du collectif).

• Civitas

La dernier manifestation du 13 décembre contre le mariage homo avait été lancée par l'Institut Civitas. Le mouvement se revendique comme "lobby catholique traditionaliste" et sera également présent dimanche. En revanche, pas question pour l'organisation catholique intégriste et la "Manif pour tous" de s'afficher ensemble. Estimant que les organisateurs "banalisent" l'homosexualité, Civitas se rassemblera place Pinel, à quelques encablures de la place d'Italie.

Des religieux contre la loi

• L'Eglise catholique

"Puisque le gouvernement a estimé qu’il n’était pas utile d’organiser un débat public et qu’il y a des gens qui ont des choses à dire, il faut bien qu’ils trouvent un moyen de s’exprimer", a lancé le cardinal André Vingt-Trois dans une interview au magazine Le Pèlerin. Un appel qui sonne comme un mot d'ordre.

Au niveau local, des églises organisent des déplacements de fidèles vers Paris et les appels d'évêques se multiplient comme à Dijon ou à Perpignan par exemple. Le cardinal André Vingt-Trois relaie ainsi l'appel du pape Benoît XVI à s'opposer au mariage homosexuel.

• Les chefs religieux juifs et musulmans

Le Grand rabbin de France, lui, n'appelle pas à manifester mais à "réfléchir". S'il s'oppose au projet de loi, il ne fera pas partie du cortège dimanche. Un avis partagé avec Dalil Boubakeur, le recteur de la Grande Mosquée de Paris. Mardi, il déclarait sur Europe1 : "Nous ne voulons pas participer à une manifestation sociétale ou l'organiser, [...] chacun pourra se rendre à cette manifestation", selon sa "liberté de conscience", "première valeur de notre société".

Les politiques dispersés

• UMP

De nombreuses personnalités de droite battront le pavé dimanche contre le mariage et l'adoption pour les couples de même sexe. A l'UMP, les Copéistes suivront l'appel de leur leader. Brice Hortefeux sera dans le cortège, tout comme Christian Jacob et Michèle Tabarot. Henri Guaino ira aussi mais "que s’il n’y a pas de dérapages, il n’y a pas d’outrance", a-t-il prévenu. Jean-François Copé pourra aussi compter sur L’Entente Parlementaire pour la Famille qui regroupe 213 députés farouchement opposés au projet de loi.

En revanche, des Fillonnistes seront absents de la "Manif pour tous", à l'instar de Christian Estrosi alors que Valérie Pécresse et Xavier Bertrand seront présents. Enfin, Jean-Pierre Raffarin aimerait bien manifester mais sera en Chine (donc absent). L'UMP et l'UDI partiront de la Place d'Italie.

• Centre

A l'UDI, Jean-Louis Borloo, pro-mariage pour tous semble minoritaire. Un communiqué du parti annonce que "de nombreux parlementaires UDI seront mobilisés dimanche pour manifester contre cette loi". François Bayrou, bien qu'opposé au terme de "mariage" pour les couples homosexuels, ne manifestera pas.

• FN

Le Front national, lui, est dispersé. Marine Le Pen sera absente du cortège alors Marion Marechal et Bruno Gollnisch, eux, défileront avec une délégation du parti. Le Front national partira de la Porte Maillot.

>> Défilé contre le mariage pour tous : le FN en ordre dispersé

• PS

Enfin, à gauche, certains aimeraient y aller, mais c'est compliqué. Jean-Michel Houllegatte, maire de Cherbourg avait annoncé sa venue ("Je ferai en sorte d'être discret") avant de se raviser. Si Bernard Poignant (maire PS de Quimper) et Gérard Collomb (maire PS de Lyon) ont exprimés leurs réserves quant au projet de loi, ils n'ont pour autant pas déclaré qu'ils seraient présents à la "Manif pour tous". D'après l'hebdomadaire France Catholique, Nestor Dosso et Philippe de Roux membres des Poissons roses (catholiques socialistes) devraient être présents et même prendre la parole. L'ancienne ministre socialiste Georgina Dufoix sera également présente dans le cortège.

• Et aussi

A noter que le multi candidat à l'élection présidentielle et président de Chasse, Pêche, Nature et Tradition (CPNT), Frédéric Nihous, ira manifester contre le projet de loi. Tout comme Philippe de Villiers. Christine Boutin ira aussi, "bien sûr".

>> La carte des quatre cortèges :


Afficher Les "Manif pour tous" à Paris sur une carte plus grande

Marc Pédeau