BFMTV

Claude Bartolone baisse son indemnité de 30%

Claude Bartolone renonce à 30% de son indemnité.

Claude Bartolone renonce à 30% de son indemnité. - -

Le nouveau président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, a décidé de baisser son indemnité de 30%. Il s’aligne ainsi sur les décisions de François Hollande et Jean-Marc Ayrault en la matière.

Le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone (PS), élu cette semaine, a décidé de baisser son indemnité de 30%, dans la ligne des décisions du président François Hollande et du Premier ministre Jean-Marc Ayrault dans ce domaine. « Le Sénat a décidé de diminuer la prime du président de 30%, je vais faire la même chose et à l'euro près, j'aurai la même indemnité que mon ami Jean-Pierre Bel », a annoncé Claude Bartolone ce vendredi en sortant d'un déjeuner à l'Assemblée avec le président du Sénat.
Jusqu'ici, le salaire du président de l'Assemblée s'élevait à 20 000 euros net par mois. En détail : 14 270 euros brut de salaire fixe, auquel s'ajoutent 6 412 euros d'indemnités représentatives de frais de mandat chaque mois. Claude Bartolone n'a pas encore donné de précisions quant au nouveau montant de la somme qu'il touchera.

D'autres mesures d'économies à l'Assemblée

Claude Bartolone a annoncé que d'autres mesures d'économies seraient prises concernant le fonctionnement de l'Assemblée. « Dans cette période de crise, nous avons besoin non pas de sombrer dans je ne sais quelle démagogie qui pourrait nous amener toujours plus loin, mais de faire preuve de sobriété, d'une certaine justice, d'une certaine raison dans notre manière d'exercer notre responsabilité », a expliqué Jean-Pierre Bel.
En février dernier, le précédent président de l'Assemblée Bernard Accoyer (UMP) avait baissé son indemnité de 10% au cours de l'année précédente. Les coûts de fonctionnement de l'Assemblée avaient aussi été réduits.

La Rédaction, avec AFP