BFMTV

Cinq ans de prison ferme requis contre les auteurs d'une agression à Marseille

Deux policiers en vêtements traditionnels musulmans interpellent un suspect, mercredi à Marseille

Deux policiers en vêtements traditionnels musulmans interpellent un suspect, mercredi à Marseille - Capture d'écran

Cinq ans de prison ferme ont été requis mardi contre les agresseurs d'un couple de jeunes hommes, roués de coups après avoir essuyé des insultes homophobes, début septembre sur la Canebière, en plein centre de Marseille.

La procureur a requis contre les deux prévenus, âgés de 18 et 19 ans, la peine maximale pour des violences assorties de deux circonstances aggravantes: commises en réunion et en raison de l'orientation sexuelle de leur victime.

Paul et Tony, deux hommes d'une vingtaine d'années, sortaient d'une boîte de nuit du centre de Marseille et s'enlaçaient, un dimanche vers 7 heures du matin, lorsqu'ils ont été pris à partie par un groupe de cinq agresseurs. Seuls deux d'entre aux ont pu être identifiés et comparaissaient mardi.

Leurs agresseurs leur ont jeté détritus et cannettes dessus, avant de les insulter, menaçant notamment de leur "casser la bouche" et de les tuer. Les deux victimes ont été frappées, les agresseurs s'acharnant sur Paul, encore frappé à coups de pied dans la tête alors qu'il se trouve au sol. Il en réchappera avec un hématome au cerveau, et des blessures multiples.