BFMTV

Chérèque : « Le gouvernement n’a pas travaillé »

-

- - -

Le secrétaire général de la CFDT François Chérèque revient sur les négociations autour de l’allongement de la durée de cotisation.

Invité lundi 5 mai, François Chérèque, secrétaire général de la CFDT, a posé ses conditions à l'allongement de la durée de cotisation : « Je dis qu'on peut différer et travailler sur l'emploi des séniors pour arriver à la moyenne européenne et déclencher les 41 ans à ce moment-là. En échange, je propose une petite augmentation des cotisations des entreprises car après tout ce sont les entreprises qui n'ont pas gardé les séniors. C'est à elle de combler le déficit de la caisse. Le jour où on aura gardé les séniors dans les entreprises, on baissera les cotisations et on passera à 41 ans. C'est une façon, collectivement, de les contraindre ».

« Là où je dis que le gouvernement n'a pas travaillé, c'est qu'il n'y a pas que le problème des 41 ans. On a un fond de réserve des retraites qu'on doit dépenser à partir de 2020 pour éviter aux futures générations de trop payer. Le gouvernement n'a pas alimenté ce fond de réserve et il ne fait aucune proposition pour l'alimenter. Il n'y a pas que le problème de la durée de cotisation, il y a tous ces sujets là. Il faut être un peu plus sérieux et faire une réforme sérieuse si on veut aller jusqu'au bout. C'est la raison pour laquelle le 22 mai on va être dans la rue pour faire des propositions de modification de ce qu'il y a ».

La rédaction-Bourdin & Co