BFMTV

Cette start-up francilienne propose de faire vos valises à votre place

Chaque semaine, BFM Paris choisit de raconter une initiative qui permet à la banlieue de se distinguer. Cette semaine, zoom sur Des-Kodes, une start-up francilienne qui propose aux voyageurs de faire leur valise à leur place.

Avant le départ en voyage, la corvée de bagages est un passage obligé. Mais Des-Kodes, une start-up francilienne propose désormais aux voyageurs de partir les mains dans les poches et de s'occuper de tout. Le voyageur doit renseigner ses goûts et ses besoins auprès d'un styliste qui sélectionnera ensuite les vêtements. Le voyageur part alors sans valise, son bagage l'attendra directement sur son lieu de séjour. 

"Typiquement sur un week-end de deux jours, on va retrouver trois tenues qui vont être en fonction des goûts avec les couleurs qu'elle aura choisi, le style qu'elle aura choisi. Vous l'ouvrez, tous les vêtements sont sur cintre, vous avez directement à les porter", explique Isna Kimbembe, fondatrice de la start-up.

Le voyageur peut acheter le contenu de sa valise

La petite société propose cinq destinations pour l'instant cinq destinations: Paris, Londres, Bruxelles, Sao Paulo et New York. La valise coûtera entre 60 et 100 euros par jour au voyageur selon son contenu et la qualité des tenues. Les tenues sont louées par le voyageur qui peut décider de les acheter à l'issue de son séjour.

"Vous pouvez soit acheter ou pas le contenu de votre valise. Et bien sûr si vous l'achetez, le but, ce n'est pas de partir les mains vides et d'arriver avec 25 kg, vous achetez les pièces qui vous plaisent et on vous envoie ça directement chez vous" poursuit Isna Kimbembe. 

La chef d'entreprise vient de remporter le 1er prix du concours "Révélateur de talents" organisé par l'association Créo qui promeut pour le développement économique en Ile-de-France. La petite société est encore en pleine création, actuellement hébergée dans un espace de coworking des Hauts-de-Seine. L'équipe est composée de six personnes, toutes bénévoles à part Isna Kimbebe qui espère que sa contribution à l'économie locale lui permettra de grandir.

"Aujourd'hui en Ile-de-France, entre nos partenaires livreurs, nos partenaires pressing et sans compter l'équipe de stylistes et qui va grossir au fur et à mesure, on ramène des clients supplémentaires à nos hôtels et à nos marques partenaires", ajoute la fondatrice de l'entreprise. 

Une campagne de financement participatif a été lancée sur la plate-forme We do good, l'entreprise espère lever 66.000 euros.

C. B avec Raphaël Maillochon